Normalisation idéologique : le maire du XVIIe arrondissement de Paris annule l’exposition de dessins d’enfants serbes du Kosovo (Paris-75)

Publié le par E&R-Ile de France






Brigitte Kuster
, maire UMP du XVIIe arrondissement, a annulé aujourd’hui l’exposition Kosovo - Visions de guerre, regards d’enfants organisée par les associations caritatives Vérité et Justice et Solidarité Kosovo. La manifestation, qui exposait 50 dessins d’enfants du Kosovo, devait durer du 16 au 28 février.











Deux journées de rencontres, les 20 et 21 février, devaient également permettre le compte rendu des voyages humanitaires de distribution d’aide sur place aux enfants ainsi qu’une signature de livres par une quinzaine d’auteurs, dont l’ex-ministre des Affaires étrangères Roland Dumas et l’avocat Jacques Vergès. Les ambassadeurs d’une trentaine de pays avaient été invités au vernissage, et l’exposition avait été annoncée sur un grand nombre de sites internet.


Pour justifier son interdiction, Mme Kuster – qui n’a pu être jointe par Novopress - a invoqué l’aspect « politique » de la manifestation. Des arguments que conteste Louis Dalmas, le président de Vérité et Justice, qui affirme dans un communiqué : « Sa décision scandaleuse, aux conséquences extrêmement dommageables, communiquée à la dernière minute après plus de deux mois de préparation en liaison avec les services de la mairie, ne fait que témoigner de son mépris pour les souffrances d’enfants que cette exposition humanitaire s’efforçait de soulager » :

 




(si le lecteur ne démarre pas, reportez-vous ici)

 

Arnaud Borella, président de l’association Solidarité Kosovo qui a organisé huit convois pour acheminer secours et cadeaux aux enfants des enclaves serbes du Kosovo-Métochie, dénonce pour sa part une « décision éminent politique (…) qui n’est pas sans rappeler la révocation d’Aymeric Chauprade », le géopoliticien récemment exclu du Collège interarmées de défense sur ordre direct du ministre de la Défense Hervé Morin :

 



(si le lecteur ne démarre pas, reportez-vous ici)


Source : novopress.info

Publié dans Libertés

Commenter cet article