« Peuples d’Europe, soulevez-vous ! »

Publié le par E&R-Ile de France

 

 

pcLa tension commençait à monter sérieusement en Grèce, à la mi-journée. Des manifestations se préparent dans tout le pays, mais aussi des actions plus dures organisées par des partis et syndicats de gauche, ainsi que par des groupes anarchistes, cela dans le but de contester les nouvelles mesures d’austérité imposées par Bruxelles.
Une centaine de militants du parti communiste grec ont déployé mardi matin deux banderoles sur l’Acropole, le monument le plus célèbre du pays, appelant les peuples d’Europe à se soulever contre la dictature imposée par Bruxelles.

Selon nos informations, en ce moment même, à Athènes, des enseignants essaient de pénétrer dans le Ministère de l’Education et des Affaires religieuses.

Hier soir, 300 enseignants sans poste ou remplaçants ont assiégé le bâtiment qui abrite la télé nationale ERT vers 21h30, une cinquantaine d’entre eux a pu pénétrer dans les locaux après des affrontements avec les policiers et prendre l’antenne, interrompant une émission où devait intervenir la Ministre de l’Education.

 

 

Interruption de l’émission a 21h30 :

 

 

 

 

A 23h00, la parole est finalement donnée aux enseignants qui occupent le studio :

 

 


Hier également, des soldats étaient à Athènes pour protester contre les politiciens corrompus. Quand l’armée descend manifester dans la rue, c’est assez mauvais signe…

 

 

source : mecanopolis.fr

Publié dans Libertés

Commenter cet article