Sarkozy place un proche au Conseil constitutionnel

Publié le par E&R-Ile de France

Le chef de l'Etat a choisi de nommer l'avocat d'affaires Jean-Michel Darrois.


Capture d'écran du site de sa commission

Capture d'écran du site de sa commission


Echaudé après la décision du conseil constitutionnel de rejeter la taxe carbone, Nicolas Sarkozy a décidé de nommer au sein de cette institution en mars prochain, un ami et juriste chevronné, l'avocat d'affaires Jean-Michel Darrois.

Le choix n'est pas surprenant. En 2008, le président de la République avait confié au cofondateur du cabinet Darrois Villey Maillot Brochier la présidence d'une commission qui devait favoriser la fusion des métiers d'avocat, de notaire et d'avoué. Cet habile tacticien et négociateur avait réussi à sortir un rapport novateur sans pour autant créer de clash entre les deux professions juridiques. Jean-Michel Darrois a aussi été l'avocat de Laurent Fabius lors du procès du sang contaminé.

L'avocat d'affaires va remplacer l'un des trois membres sortants que sont Olivier Dutheillet de Lamothe, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous Jacques Chirac, la sociologue Dominique Schnapper et l'ex-ministre mitterrandien Pierre Joxe. Les deux autres Sages seront quant à eux désignés par les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale.

Par Marc Michaux, publié le 05/01/2010

Source : www.lexpress.fr

 

Publié dans Politique

Commenter cet article