Quand la mairie se moque de l'emploi

Publié le par E&R-Ile de France

10 

 

 

Cherchant à faire de petites économies pour compenser ses énormes gaspillages, la mairie s'en prend même à la Maison de l'emploi à Paris dont les salariés lancent un appel au secours des acteurs économiques ! Nous vous le transmettons.

 

 

 

 

 

 

 

"Depuis sa création, la Maison de l’Emploi de Paris a développé de multiples actions sur le territoire parisien et s’est engagée pleinement à vos côtés ; pour faire face à l’accroissement du chômage et remettre à l’emploi les publics les plus en difficulté, pour répondre aux besoins de recrutements des entreprises, pour aider au développement économique des TPE, PME et des structures d’insertion par l’activité économique, pour permettre l’obtention de logements pérennes aux personnes en hébergement d’urgence et sans-abri, pour accompagner les grands donneurs d’ordre parisiens dans la mise en œuvre de leurs politiques de développement durable par la clause sociale. 

Nous avons développé les partenariats avec vous dans l’idée d’un service public moderne, soucieux de l’intérêt général mais aussi réactif, décloisonné, sachant s’adapter aux situations complexes, travaillant avec le secteur associatif, les institutions, les acteurs économiques, dans une logique de coopération et de mutualisation des moyens et des énergies, seule garante aujourd’hui d’une action publique efficace. 
        
Après quatre années de plein exercice, dans les nombreuses réunions de travail qui nous ont rassemblés, vous nous avez dit avoir trouvé dans la Maison de l’Emploi de Paris un opérateur fiable, rigoureux et compétent. Dans les actions que nous conduisons conjointement, pour en citer quelques-unes, favoriser la réussite de la transmission d’entreprises, notamment dans le secteur du BTP et des commerces de proximité, accompagner la création, le développement et la pérennisation des structures de services à la personne, sécuriser les parcours professionnels des publics en situation précaire par l’accès à la VAE, mettre en œuvre une plateforme de coordination emploi/logement pour permettre l’accès au logement pérenne, créer un pôle d’ingénierie clause sociale pour accompagner la collectivité parisienne, les établissements publics parisiens, la Région Ile-de-France et l’Etat (ministères et services déconcentrés) dans leurs politiques de développement durable et d’achats socio-responsables, ce sont plus de 200 partenariats actifs et souvent contractualisés qui sont à l’œuvre, ce sont plus de mille personnes, bénéficiaires de nos actions, actuellement en file active ou qui ont trouvé une issue positive. 

Mais, aujourd’hui, de lourdes menaces pèsent sur l’existence de la Maison de l’Emploi de Paris et sur la continuité de ses actions. Concrètement, l’arrêt et la liquidation du Groupement d’intérêt public Maison de l’Emploi de Paris sera proposé lors de son prochain conseil d’administration, le 13 
avril 2010, pour être soumis à l’approbation de l’ensemble de sa gouvernance.
 

Cette situation relève de l’absence de volonté de la collectivité parisienne de s’inscrire dans une nouvelle convention pluriannuelle d’objectif et de moyens pour la période 2010/2014. Nous faisons le constat qu’aucune rationalité, ni économique, ni sociale ne pourrait justifier une telle décision : 

- Le coût de la cessation d’activité de la MEP et des licenciements économiques sera conséquent, voisin d’une année de plein exercice budgétaire. 

- La fermeture brutale de la Maison de l’Emploi de Paris signifie ne tenir aucun compte de la reconnaissance acquise auprès des acteurs économiques et sociaux, de l’utilité sociale de nos missions et actions de service public, des demandeurs d’emplois et bénéficiaires du RSA que nous recevons quotidiennement, de l’importance des activités en cours et de nos partenariats engagés avec vous, des nombreuses sollicitations que nous recevons pour amplifier nos actions en cours et développer de nouveaux projets. 

Enfin, que penser de cette décision politique au vu de la situation de l’emploi et des entreprises en pleine période de crise, de chômage de masse et de fragilité des acteurs économiques ? 

Si le conseil d’administration entérine cette décision, un terme sera mis à l’activité que nous menons avec vous sur le territoire parisien. 

Face à cette perspective que nous refusons, l’équipe de la Maison de l’Emploi de Paris vous invite à faire part de votre soutien pour les missions que nous poursuivons et de votre intérêt pour la continuité du travail que nous menons avec vous. Merci de nous faire parvenir par mail vos témoignages et vos réactions. Nous les transmettrons à la gouvernance de la MEP pour que les réalités de l’action concrète, la vôtre et la nôtre, l’emportent sur l’arbitraire d’une telle décision. 

Mail : contact@maison-emploi-paris.fr" 

Les lecteurs intéressés par ce sujet sauront qui contacter.
 

Source : Delanopolis.fr

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article