Aymeric Chauprade déprogrammé de Ce soir (ou jamais !) : « j’ai peut-être eu tort » avoue Frédéric Taddeï (suite)

Publié le par E&R-Ile de France


Frédéric Taddeï, interrogé par Fabrice Bianco sur les raisons qui l’ont conduit à déprogrammer la participation du géopoliticien Aymeric Chauprade à son émission Ce soir (ou jamais !) du jeudi 2 avril sur France 3 consacrée à l’OTAN, récuse toute pression mais avoue : « j’ai peut-être eu tort ».








Le journaliste répondait aujourd’hui, de 13h00 à 14h00, en direct aux questions des internautes.

Notre collaborateur lui a demandé notamment : « Cette déprogrammation vous a-t-elle été imposée par la direction de la chaîne sur pressions du ministère de la défense ou de l’Elysée ? (…) Aymeric Chauprade déclare : “Pour que Taddeï , réputé, sans doute à juste titre d’ailleurs, comme l’un des journalistes les plus libres du service public, déprogramme, c’est que l’oukaze vient du plus haut niveau”. Que lui répondez-vous ? »


Réponse de Frédéric Taddeï : « Absolument pas. Il m’a semblé simplement que cette controverse, sur laquelle je n’allais pas avoir le temps de revenir, risquait de brouiller le débat sur la politique et la stratégie de l’OTAN. Qu’on n’entendrait pas bien ce qu’il avait à dire sur l’OTAN ou que ses adversaires s’en serviraient pour annuler son discours. Je me suis dit qu’il valait mieux attendre un peu pour le recevoir, une fois débarrassé de ce problème. J’ai peut-être eu tort. Le tribunal a tranché. Dont acte. » Affaire à suivre…



Source : novopress.info

Publié dans Libertés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article