Serbie : dix ans de mensonges et d’agression

Publié le par E&R-Ile de France



Un bien triste anniversaire



Il y a 10 ans aujourd’hui le peuple serbe subissait le premier bombardement sur le sol européen depuis la IIè guerre mondiale. Peu de personnes s’en souviennent encore, et les médias ne font pas grand état de ce crime organisé contre un peuple souverain, mais il nous incombe de rappeler au monde entier, et à nos amis francophones en premier, la souffrance qu’à dû endurer le peuple serbe pendant ces 80 jours et 80 nuits.












En 1998 les autorités serbes décident d’intervenir au sud du pays, au Kosovo et en Métochie, pour mettre fin à la campagne de terrorisme des Albanais de l’UCK. Contre les viols, les vols, les meurtres et les intimidations, Belgrade vient en soutien aux Serbes et décime la structure albanaise qui, à cette époque là encore, était reconnue comme une organisation terroriste musulmane même par le Département d’état américain ! Comme la géopolitique américaine sait transformer ses anciens ennemis en amis et vice versa, il est décidé à Washington mais aussi à Paris, Berlin et Londres de se partager le gâteau de l’ex-Yougoslavie et de bombarder le petit peuple serbe dont le seul crime était de se défendre face à un groupe terroriste étranger. Il faut se souvenir qu’à l’époque Ben Laden n’était pas encore le « grand satan » mais l’agent de subversion des américains pour former les soldats albanais contre les Serbes…



La Yougoslavie est à cette époque une proie facile de l’OTAN qui préfère s’attaquer à un pays exsangue victime d’un blocus commercial international plutôt qu’aux véritables tyrannies qui menacent le monde. L’OTAN, au détriment du droit international et sans aucun mandat de l’ONU, emploie les mêmes tactiques sournoises des terroristes de l’UCK, à une plus grande échelle. A la fin de l’opération plus de 3 000 morts civiles sont à déplorer et quasiment aucune de militaires serbes.

Depuis l’opération « Force alliée », la situation des Serbes du Kosovo et de la Métochie n’a fait que s’aggraver. Les historiens et enquêteurs du monde entier ont pu prouver que les Serbes n’avaient jamais pratiqué d’épuration ethnique à l’encontre des Albanais mais que, si épuration ethnique il y a, c’est bien celle que les Albanais pratiquent au Kosovo et en Métochie contre les Serbes et les autres minorités ! Comme d’habitude les « grands médias » si prompts à attribuer aux Serbes tous les maux de la terre n’ont pas la décence de rétablir la vérité…



Certains bénévoles de Solidarité Kosovo étaient déjà sur les ponts de Belgrade en 1999 et servaient de boucliers humains contre les bombardements de l’OTAN. Aujourd’hui nous nous rendons plusieurs fois par an au Kosovo et en Métochie pour aider financièrement et matériellement nos frères Serbes, véritables héros du XXIè siècle.



L’histoire est écrite de rebondissements et il suffit de lire l’actualité quotidienne pour voir que les Empires des années 90 ont des chevilles d’argile. C’est pour cette raison que nous pensons qu’aujourd’hui, plus que jamais, nous devons nous souvenir du martyr des Serbes et les aider à survivre dans leur mission historique de rempart contre les tyrannies et de défenseurs d’une Europe libre.

Les familles serbes des enclaves du Kosovo comptent sur nous… Nous comptons sur vous !



Pour faire un don :

- Chèque à l’ordre de Solidarité Kosovo à renvoyer à l’adresse suivante : Solidarité Kosovo BP 1777, 38220 VIZILLE
- Ou Cliquez ici (paiement en ligne/virement bancaire)
Nous vous rappelons que chaque don donne automatiquement droit à une déduction fiscale à hauteur de 66% du montant de votre don. Un don de 100 € ne vous coute en réalité que 34 €.

—————
www.solidarite-kosovo.org
contact@solidarite-kosovo.com
Solidarité Kosovo
BP 1777
38220 VIZILLE




Source : solidarite-kosovo.org 


Publié dans Histoire

Commenter cet article