Noir c'est noir : le Mézières (Paris-75)

Publié le par E&R-Ile de France






La tournée des bistrots et la quête du sacré Graal cafetier continue pour IdeM.

Aujourd'hui, c'est à l'ombre des tours de Saint Sulpice que son mariage mystique avec le petit noir sera consommé. Amen !











Dans la petite rue de Mézières, qui prend sur la rue de Rennes pour rejoindre St Sulpice, se cache un modeste café. Rien ne le signale sinon le panneau lumineux de la marque italienne Illy. Daphné et Philippe viennent de reprendre l'exploitation du lieu. Ils ont tenu à garder le décor dans son « jus », avec raison. On ne voit plus beaucoup de ces bistrots « tout bois » : bars, banquettes, chaises. Sur un des murs, on s’attend à ce que la vieille horloge des années 40 émette un rappel nostalgique.

L’autre jus, celui du perco, est plus contemporain : servi dans de jolies tasses, bien chaud, avec son petit verre d’eau conique. Il ya pas mal d’italiens dans la clientèle, assure Daphné. C’est bon signe. Les patrons s’y connaissent en matière de café et m’expliquent pourquoi celui servi en Italie est différent de notre expresso national. C’est avant tout une bête question de pression : en France les machines sont réglées sur 15 bars, en Italie sur 17 bars. Ce détail donne son crémeux au café italien.

Mais encore ? Pourquoi le café d’une même marque, avec la même pression, diffère-t-il autant d’un lieu à l’autre ? L’explication est plurielle : réglage de la mouture, de la température de l’eau, qualité et propreté de la machine, nettoyage des becs, de l’adoucisseur d’eau (tous les cafés sont préparés à l’eau adoucie) et régénération mensuelle de la machine. Au Mézières, les patrons jurent sur les tours de Saint Sulpice que la machine est nettoyée chaque soir et qu'on ne sert donc pas de café le soir ! On se demande bien quand les autres cafés nettoient leurs machines ?

Ajoutons qu’Illy fournit un café en grains sous vide, ce qui est une garantie de fraîcheur et qu’un technicien de l'entreprise règle la mouture. Mais attention : cette marque ne procure pas les machines, le cafetier se doit d’investir. Ceci explique une dernière différence avec d’autres cafés. Nombre de fournisseurs, pour s’attacher le fidèle commerce de leurs clients, mettent les engins à disposition des bistrotiers. Dans ce parc de machines, il y a celles qui ont beaucoup servi, celles qui n’ont pas été nettoyées régulièrement, dont l’adoucisseur a été négligé, ceux qui ne les règlent pas, autant de raisons pour servir de mauvais cafés.

Vous voilà informés !

Au Mézières, le café est servi dès 6h45 jusqu’à 11h30 en salle puis l’après midi de 15h à 19h. Pour le petit déjeuner : pain de la boulangerie du coin de la rue (bonne), beurre et confitures. Au bar, le café et son petit verre d’eau : 1,30€. En salle, le café et son petit verre d'eau + 1 chocolat « Domori » fourni par Illy (pas mal du tout) : 2,50€.

Résumons-nous : décor : 3,5/5 - café : 4/5 - toilettes : 2,5/5- ambiance, accueil : 4/5. Total : 14/20.

16 rue de Mézières -75006 PARIS 6 - Tél : 01 45 48 44 23



Source : delanopolis.fr

Commenter cet article