Crise : la zone euro officiellement en récession

Publié le par E&R-Ile de France




« Le quatrième trimestre 2008 aura été l’un des pires de l’histoire économique moderne des pays européens » pour le groupe d’économistes Aurel BCG. Selon les chiffres officiels publiés vendredi, l’ensemble de la zone euro a en effet enregistré une baisse de 1,3 % de son PIB au quatrième trimestre 2008, après une croissance symbolique de 0,2 % durant les trois trimestres précédents.









Cette contraction du PIB serait de 1,1 % pour la France et de 1,8 % pour l’Allemagne, très dépendante de son commerce extérieure. L’Italie, les Pays-Bas, la Grèce, ainsi que l’Espagne et la Belgique sont officiellement en récession (deux trimestres consécutifs de baisse du PIB)


La production industrielle française a baissé en décembre pour le cinquième mois consécutif, de 1,8 %, et elle a reculé de 6,7 % sur l’ensemble du trimestre. Les exportations ont quant à elles chuté de 9,4 % au dernier trimestre, et les importations de 7,9 %. La consommation des ménages français a stagné mais sans s’effondrer : -0,5 % au quatrième trimestre 2008, après une hausse de 0,4 % au trimestre précédent. La contraction de la consommation pourrait atteindre 1,25 % en France, contre 1,5 % dans l’ensemble de la zone euro. La Banque de France table sur une nouvelle baisse du PIB français de 0,6 % pour le premier trimestre 2009.


Face à une situation économique de plus en plus chaotique, l’impact des mesures volontaristes de relance budgétaires et monétaires paraît particulièrement aléatoire.




Source : novopress.info

Publié dans Economie

Commenter cet article