Suicides sur les rails : la SNCF prépare des actions de prévention

Publié le par E&R-Ile de France




La SNCF veut limiter le nombre de suicides sur les voies de chemin de fer, en forte augmentation en particulier en Ile-de-France, et qui créent d’énormes perturbations sur le trafic, a indiqué Jean-Pierre Farandou, en charge du transport régional de l’entreprise.







La SNCF constate une « forte recrudescence » du nombre de suicides sur son réseau en Ile-de France, avec une hausse de 22% en 2008 par rapport à 2007, avec en moyenne un tous les deux jours, a relevé Jean-Pierre Farandou.

Les suicides entraînent « forcément une interruption très longue » du trafic, en général de deux heures en raison de l’intervention de la justice, de la police, puis des pompes funèbres, a-t-il continué.


La SNCF ne compte pas demander à ses clients de s’allonger sur un divan, car elle « n’a pas l’ambition de traiter les causes profondes » du mal, mais elle compte « dissuader les gens de choisir le train pour se suicider », grâce à de la « pédagogie » et à des « actions de prévention ». Vols, viols, agressions verbales et physiques, émeutes dans les gares, wagons dégradés et bondés : cette campagne aura-t-elle pour but de dissuader les usagers d’utiliser les trains de banlieue ?



Source : novopress.info

Publié dans Société

Commenter cet article