Qui fume un oinj sauve une banque !

Publié le par E&R-Ile de France

Dans une interview exclusive avec l’hebdomadaire autrichien Profil, le directeur général du Bureau des Nations unies sur les drogues et la criminalité (UNODC), l’italien Antonio Mario Costa, a déclaré que « en de nombreux cas, l’argent de la drogue est actuellement la seule source de liquidité disponible. (…) Pendant la deuxième moitié de 2008, le manque de liquidité étant le principal problème du système bancaire, ces capitaux liquides sont devenus un facteur important ».


Sans nommer aucune banque, Antonio Mario Costa a annoncé que son agence « avait trouvé les preuves que les prêts interbancaires ont été financés par des capitaux provenant du trafic de drogue et d’autres activités illégales. Certaines pistes indiquent que des banques ont été sauvées de cette manière ».


Selon les estimations, le trafic de drogue international générerait entre 500 et 1000 milliards de dollars annuels, en grande partie blanchis, via les paradis fiscaux, par des opérateurs financiers.


Signez
l’Appel à constituer sans délai une Commission d’enquête parlementaire sur la crise financière



Source : solidariteetprogres.org

Publié dans Economie

Commenter cet article