Bobigny : pas de croix autour du cou au conseil municipal (Bobigny-93)

Publié le par E&R-Ile de France

  Image Hosted by ImageShack.us

 

L’ancien maire communiste de Montreuil, Jean-Pierre Brard (actuellement député de la Seine-Saint-Denis), a comparu jeudi dernier devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour avoir refusé la parole à une élue MNR, Patricia Vayssière, portant une croix autour du cou. Lors de la séance du conseil municipal du 8 novembre 2006, consacrée au budget de la ville, celle-ci n’avait pas pu s’exprimer.

 

 

 

Le maire avait privé l’élue de micro en la priant de « faire disparaître toute forme d’exhibitionnisme religieux provocateur, qui est une violation de la laïcité ».

  

Le député était accusé de ” refus du bénéfice d’un droit par chargé de mission de service public à raison de la religion” (discrimination réprimée par l’article 432-7 du code pénal) par Patricia Vayssière, élue du Mouvement national républicain (MNR) à Montreuil de 2001 à 2008.

 

Se présentant comme ” laïc convaincu mais pas laïcard “, l’ex-maire a déclaré au tribunal avoir voulu ” garantir la neutralité “ de son assemblée. Il a invoqué ” l’esprit des lois “, et notamment celle sur la laïcité de mars 2004 interdisant dans les écoles les signes religieux ” ostensibles “.

 

Pour le procureur, l’ex-maire ” s’est laissé aller à donner à ses convictions personnelles une portée qu’elles ne pouvaient avoir au regard de la loi “ et a privé sa concitoyenne de l’exercice de sa liberté religieuse. Il a requis comme condamnation un simple stage de citoyenneté. Jugement le 18 décembre.

 

 

Source : novopress.info

Publié dans Société

Commenter cet article