Pendant que le pays s’enfonce dans la récession, la fête continue chez les bureaucrates ! (Paris-75)

Publié le par E&R-Ile de France



Le projet de loi de finances pour l’année 2009 a récemment été présenté en Conseil des ministres et sera examiné par le Parlement à la mi-octobre. Il prévoit entre autres, des hausses de budget éloquentes pour la mission dite “pouvoirs publics”.








Pour l’année 2009, il est prévu une :


- augmentation de 11,4 % du budget de la présidence de la République (ce qui le porte à 112,3 millions d’euros).


- augmentation de 3,8 % du budget de l’Assemblée nationale (ce qui le porte à 554,2 millions).


- augmentation de 1,4 % du budget du Sénat ( ce qui le porte à 332,2 millions d’euros). A noter que cette hausse aurait pu être plus forte s’il n’avait pas été demandé aux “sages” de faire un effort en puisant dans les réserves financières de la Haute Assemblée !


- augmentation de 7,4 % du budget de la Chaîne parlementaire (ce qui le porte à 30,7 millions).


Et le meilleur pour la fin :


- augmentation de 60,7 % des crédits de l’Etat accordés au Conseil constitutionnel (ils passent ainsi de 7,7 à 12,5 millions d’euros).

source : Les Echos


Pendant ce temps, le Fond monétaire international (FMI) prévoit une croissance économique de 0,2 % en France pour l’année 2009…

source : swissinfo

Source
: Nationspresse

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article